Nouveautés

GUILLON ALEXYS

Après une « bouffée délirante » dans la capitale qui l’entraîne sur un parcours totalement irrationnel, mais paradoxalement logique, une nuit passée dans les rues de Paris, son internement à Saint Anne et sa tentative de suicide sur l’autoroute, Alexys Guillon chemine entre psychiatrie et nombre de thérapies complémentaires, suivant ainsi, un itinéraire original.
Persuadé que les schizophrènes peuvent encore trouver en eux des ressources pour progresser et s’autonomiser, il fonde l’association « Schiz’osent être ».
Nouveautés