Guérir des abus sexuels et émotionnels

Röhr Heinz-Peter

À travers le conte des frères Grimm, Toutes-Fourrures (inspiré du même récit traditionnel que le Peau d'âne de Charles Perrault), Heinz-Peter Röhr propose d'accompagner ceux et celles qui ont été victimes d'abus dans leur enfance, en
Lire plus...
À travers le conte des frères Grimm, Toutes-Fourrures (inspiré du même récit traditionnel que le Peau d'âne de Charles Perrault), Heinz-Peter Röhr propose d'accompagner ceux et celles qui ont été victimes d'abus dans leur enfance, en dévoilant les dimensions symboliques du conte, et en faisant un parallèle avec les situations vécues. Il analyse ainsi avec précision les conséquences de l'abus : Comment l'expérience d'abus est-elle revécue à l'âge adulte ? Comment l'identité de victime est-elle ressentie ? Quels troubles du comportement l'abus a-t-il engendrés ? Quelles sont les répercussions sur la vie de couple et la sexualité ? Autant de questions appréhendées dans leurs dimensions conscientes et inconscientes et étayées par de nombreux témoignages. Comme les contes qui affirment qu'une délivrance est possible car ils aboutissent toujours à une fin heureuse, la démarche de l'auteur se veut thérapeutique ; il s'agit de comprendre la problématique de l'abus sexuel et de découvrir comment accéder à la guérison. Heinz-Peter Röhr, né en 1949, est pédagogue et psychothérapeute. Depuis plus de trente ans, il travaille dans une clinique spécialisée en addictologie. Sa longue expérience lui a inspiré une série de livres dans lesquels il décrit les différents types de personnalité qu'il rencontre le plus souvent dans sa profession : personnes abusées dans leur enfance, narcissiques, etc. Il considère ses ouvrages comme une bibliothérapie pour les malades eux-mêmes mais aussi comme une aide précieuse pour leur entourage et les professionnels de la relation d'aide.
À travers le conte des frères Grimm, Toutes-Fourrures (inspiré du même récit traditionnel que le Peau d'âne de Charles Perrault), Heinz-Peter Röhr propose d'accompagner ceux et celles qui ont été victimes d'abus dans leur enfance, en dévoilant les dimensions symboliques du conte, et en faisant un parallèle avec les situations vécues. Il analyse ainsi avec précision les conséquences de l'abus : Comment l'expérience d'abus est-elle revécue à l'âge adulte ? Comment l'identité de victime est-elle ressentie ? Quels troubles du comportement l'abus a-t-il engendrés ? Quelles sont les répercussions sur la vie de couple et la sexualité ? Autant de questions appréhendées dans leurs dimensions conscientes et inconscientes et étayées par de nombreux témoignages. Comme les contes qui affirment qu'une délivrance est possible car ils aboutissent toujours à une fin heureuse, la démarche de l'auteur se veut thérapeutique ; il s'agit de comprendre la problématique de l'abus sexuel et de découvrir comment accéder à la guérison. Heinz-Peter Röhr, né en 1949, est pédagogue et psychothérapeute. Depuis plus de trente ans, il travaille dans une clinique spécialisée en addictologie. Sa longue expérience lui a inspiré une série de livres dans lesquels il décrit les différents types de personnalité qu'il rencontre le plus souvent dans sa profession : personnes abusées dans leur enfance, narcissiques, etc. Il considère ses ouvrages comme une bibliothérapie pour les malades eux-mêmes mais aussi comme une aide précieuse pour leur entourage et les professionnels de la relation d'aide.
14,80 €

En stock

OU

ÉDITION  : Quintessence / RÉFÉRENCE  : 30933 / ISBN  :  9782358050456 / FORMAT : 15 x 23 cm / NOMBRE DE PAGES  :  156 / DATE DE PARUTION  :  01-09-2011


L’auteur

Röhr Heinz-Peter

Heinz-Peter Röhr, né en 1949, est pédagogue et psychothérapeute. Depuis plus de trente ans, il travaille dans une clinique spécialisée en addictologie. Sa longue expérience lui a inspiré une série de livres dans lesquels il décrit les différents types de personnalité qu’il rencontre le plus souvent dans sa profession : personnes abusées dans leur enfance, narcissiques,etc. Il considère ses ouvrages comme une bibliothérapie pour les malades eux-mêmes mais aussi comme une aide précieuse pour leur entourage et les professionnels de la relation d’aide.